Né en 1935 à Montréal (Ain). Entre  en contact avec André Breton en 1964 et participe à l'activité du mouvement surréaliste. Avec Giovanna conçoit les spectacles  Lignes de force surréaliste (1965), La Carte absolue (1965) et la Crête de l'incendie (1967). Après avoir dirigé au Soleil Noir Les Cahiers noirs du soleil (1969-1975), fonde le collectif d'édition Le Récipendiaire (1976-1978). Membre de l'Association des amis de Benjamin Péret, il a dirigé l'ouvrage collectif Benjamin Péret, aux éditons Henri Veyrier (1982).
 
 

 

Scènes de théâtre baroque. Les collages de Nicole Pierre
Cahiers Benjamin Péret, n°3, septembre 2014.
 
L’éloge de la caresse. Agustin Cárdenas
Cahiers Benjamin Péret, n°2, septembre 2013.
 
discours prononcé par Jean-Michel Goutier , 16 janvier 2009.
 
Un entretien avec Jean-Michel Goutier
Fondation La Poste, novembre 2009.
 
Trois cerises et une sardine, n°19, octobre 2006.

Marcel Lannoy (1936-2006)
Trois cerises et une sardines, n°18, mars 2006.

Benjamin Péret. Lettres à Pablo Picasso
Trois cerises et une sardine, n° 9, septembre 2001.

Elisa Breton. Femme et inspiratrice d'André Breton
Trois cerises et une sardine, n° 8, décembre 2000.

José Pierre ou le précipité des passions 
Trois cerises et une sardine, n°7, février 2000.

Benjamin Péret et l'automatisme

Pleine Marge, n°7, juin 1988 et Signes, n°19, juin 1995.

Perennité de Benjamin Péret,
Benjamin Péret, Henri Veyrier, 1982, pp. 5-11.