Hors les murs

(extraits)

 N’est-il pas évident, à ce rappel, qu’un parallélisme peut aisément s’établir, entre les actions internationalistes entreprises par le mouvement Phases et par le mouvement surréaliste, parallélisme qui se manifeste avant tout par le désir de propager, au-delà des frontières, les idées d’émancipation de l’homme, inhérentes à tous les individus épris de liberté. Saluons avec reconnaissance la trajectoire de notre ami Édouard Jaguer qui a constamment revendiqué l’aspect hautement subversif de l’imaginaire, lui qui écrivait à l’heure des révoltes de la jeunesse à Berlin, Tokyo, Varsovie, Madrid et Paris en 1968:  «L’imagination se moque du pouvoir, car elle a tous les pouvoirs. »


Jean-Michel Goutier, juillet 2006, Trois cerises et une Sardine,n° 19, octobre 2006.