De la part de Péret, Association des amis de Benjamin Péret, 1963, 31 p.

Cette plaquette éditée par l'Association des amis de Benjamin Péret, au lendemain de sa fondation, comprend un dossier sur l'affaire Hugnet, lequel avait insulté Péret dans la revue Arts en novembre 1962. Le dossier recueille les documents relatifs aux incidents qui ont suivi l'article dans Arts et une nombreuse correspondance (Pierre Loeb, Claude Tarnaud, Juan Andrade, Jean-François Revel, Octavio Paz...) en réaction aux propos de Hugnet.
En annexe: "La violence est-elle un argument littéraire?", dialogue ente Jean-Henry Roy et Roger Stéphane, paru dans les Temps Modernes (n°71, septembre 1951).


 

 

 

Octavio Paz à André Breton
New Dehli, 12 janvier 1963.

[...] Les insultes à la mémoire de Péret révèlent que notre cher ami ne cesse pas de vivre et que sa  présence morale est encore une "pierre de scandale". Une société des Amis de Bejamin Péret s'est constituée. je vous prie, cher André, d'utiliser mon nom sans réserve. Pour moi, c'est un devoir de faire partie de cette association.